-

Le mot des Maires

L'Entente, club historique s'il en est en matière de mutualisation, illustre de fort belle manière ce qui hier relevait d'un choix mais aujourd'hui d'une nécessité.

Il en va du sport comme dans bien d'autres domaines à cet égard et, si l'on inscrit dans le moyen ou le long terme, ce mariage de raison a prouvé son utilité.

En effet, il s'agissait tout autant de mettre en place, mais aussi de pérenniser les actions déjà engagées, en particulierpour les générations à venir.

Certes, beaucoup de questionnement, voire de remises en question ont été nécessaires au fil des temps, néanmoins, on peut affirmer d'emblée que l'Entente n'a pas démérité, loin de là!

Il est vrai que les résultats sportifs du handball français au plus haut niveau, ce depuis des années maintenant, tant masculin que féminin depuis lors, ont servi de puissant moteur fédérateur.

C'est pourquoi la Ville de Royan, et son homologue de Saint-Georges-de-Didonne restent et resteront aux côtés du Club pour l'accompagner dans son engagement sportif. La confiance demeure à ce titre quant au potentiel de l'Entente à tutoyer les sommets; y compris au sein d'un Championnat qui s'avère sans doute plus difficile mais largement ouvert et accessible à nos graines de champions.

Travail de fourmi s'il en est, il ne peut aboutir qu'avec l'implication de toutes et tous, dirigeants, entraîneurs, bénévoles, joueurs... sans oublier le fidèle public, sans lequel rien ne serait possible.

Je souhaite, encore et toujours à l'Entente de réussir cette nouvelle saison, que ses efforts soient récompensés tout en s'affirmant comme un exemple pour notre jeunesse.

Patrick MARENGO
Maire de Royan


 

Depuis 50 ans, même quand la réussite sportive n'était pas au rendes-vous, la ville de Saint-Georges a toujours soutenu "l'Entente Royan-Saint-Georges de Didonne Handball" dans le cadre de sa politique de promotion du sport, outil d'éducation, en particulier auprès des plus jeunes, et de son soutien au mouvement sportif de la commune.

Aujourd'hui, le développement et la promotion de la place des femmes dans le sport constituent un enjeu majeur pour le sport français et la société en général. L'Entente Royan-Saint-Georges de Didonne Handball a saisi la balle au bond. Forte de ses 338 féminines sur 724 licenciés au total, elle s'inscrit dans une dynamique nationale sur l'accès des femmes aux pratiques sportives, par le biais du handball à quatre par exemple, et sur la place des femmes dans ce sport.

Que Michel Salmon, Président, soit remercié, avec son équipe, pour leur grande implication et les valeurs de ténacité, de courage, de solidarité et de tolérence, que notre ville partage avec l'Entente Royan-Saint-Georges de Didonne.

Que chacun sache pouvoir compter sue la volonté municipale de continuer à promouvoir le sport dans notre belle ville de Saint-Georges. Bonne saison à tous!

Jean-Marc Bouffard
Maire de Saint-Georges de Didonne
Vice-président de la Communauté d’Agglomération Royan Atlantique


[ FERMER ]

[ FERMER ]